Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avignon Motors Festival.

Jeudi  22/03/2012 :

Le temps n’est pas exactement au soleil même si la température est très clémente. Le Matin chacun de notre côté nous nous préparons et rejoignons Avignon,le premier sur place sera Daniel qui vient avec sa Kallista, Jean Paul arrive en suite également avec sa Kallista,et enfin ce sera le tour de Michel qui arrive avec le Vito et la Lima dans la remorque. Il serait bien venu en Panther mais la male est trop petite pour y loger tout le matériel du stand.  Nous avons un joli stand et son montage est réalisé rapidement, les tâtonnements du salon Automédon à Paris en 2011 sont de l’histoire ancienne.

IMG_0009--1024x683-.jpg

Vendredi 23/03/2012 :

 Le salon débute vers 9 Heures. C’est plutôt le jour d’un public averti et des professionnels. Deux voitures sont exposée sur le stand: la première, une LIMA MKII du Président Michel Graveleau en livrée Bleu métal et argent, la seconde une Kallista 2,8 L de Daniel Jubert toute vétue de Blanc avec les ailes noires. La troisième voiture sur le parking  collection est une Kallista 2,8 l  Rouge, l’une  des 90 voitures livrées en France appartenant à Jean Paul Sebille.

Cette première journée est plus animée que nous l’avions pensé. Les visites  sur le stand sont nombreuses, les qualificatifs élogieux : Superbe, Magnifique, quel chance vous avez, quel bonheur vous devez prendre. Depuis deux jours plusieurs personnes accompagnées parfois de leurs épouses veulent acheter des voitures. Dans ces visites nous observons pas mal de professionnels qui nous sollicitent.

Nos voisins de stand, une société de rectification basée dans la Loire, sont très sympa et nous invite à gouter les spécialités culinaires de leur région, grand moment. De l’autre côté nos voisins sont LVA, ils tombent sous le charme de nos voitures, prennent la LIMA en photo pour la mettre sur leur page Face book.

Samedi 24/03/2012

Le soleil est au rendez vous, Le matin nous arrivons au salon « débâchés » pour ceux qui le peuvent Michel n’a pas réussi à le faire sur le VITO. A cette heure je puis vous dire que c’est la journée plaisir. Si les amateurs de nos voitures  concluaient leurs désirs nous devrions demander à la firme PANTHER de reprendre ses activités. Une personne téléphonera à un vendeur de Kallista et nous savons qu’il l’a achetée et qu’il va nous rejoindre au sein du Club .

Comme les autres jours, nos voitures sont très regardées admirées. Lorsque nous parlons de prix des véhicules, comme lors du salon précédent, les gens pensent que ces voitures valent plus de trente à trente cinq mille euros.

Il faut avouer que  les voitures présentées sont belles que certaines comme la Lima de Sébastien ont été démontées complètement et remises à neuf. Si on imagine le temps de travail et les frais occasionnés par ce travail le prix estimé n’en est pas très loin.

C’est le jour ou nous rencontrons nos amis du club. Nicole, les Moinet, les Baus,les Martinez ,Darcourt ,Paumier… que du, bonheur de nous revoir et de parler encore et encore de nos voitures.

 

IMG_0049--1024x683-.jpg

 

 

IMG_0024--1024x683-.jpg

Pendant ce temps Daniel Jubert démonte son volant et son rétroviseur intérieur pour trouver la perle rare qui embellira sa monture.

 

IMG_0026--1024x683-.jpg

Ce ne sera que vers 15h30 que nous pourrons nous poser pour grignoter un peu.

Dans la journée nous aurons deux adhésion supplémentaire et Michel vend (aux membres) casquettes, blousons, badges et prends des commandes de chemises aux couleurs du Club.

L’après midi, comme lors d’Automédon nous avons une pin up qui accepte de se faire photographier. Elle est russe et un peu débâchée également, la température monte sur le Stand.

 

IMG_0044--683x1024-.jpg

Dimanche 25/03/2012 :

Le soleil est toujours de la fête, nous continuons à avoir des visites et l’intérêt pour nos voitures reste intact. Jean Marie Andrée passe dire bonjour avec son épouse et des amis, de notre côté les exposants sont un peu fatigués, cela fait trois jours que nous passons beaucoup de temps debout à expliquer nos voitures.

Le soir le salon est fini, il nous faut ranger, recharger la voiture de Michel et rentrer. Si nous sommes crevés, nous avons pris un réel plaisir à voir tous ces gens ébahit autour de nos voitures, dans ceux-ci, certains propriétaires de Morgan qui se posent des questions.

Bonne opération pour nos voitures et pour le Club, voilà une expérience à renouveler l’an prochain. L’Avignon motor festival est vraiment un incontournable.


Vos représentants sur place.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :